Categorie: Saison 15/16

Les P’tits Bouts d’Art à la rencontre de la compagnie Piccolà Velocita

PBA3

L’Éveil Artistique a accueilli du 8 au 12 février 2016, la compagnie Piccolà Velocita (Adriana Alosi et Hélène Dattler) en résidence de création d’un spectacle de danse/théâtre culinaire.

Les enfants du Centre de loisirs Quatre saisons – du centre social La Fenêtre, ceux du Centre de Loisirs Grands Cyprès – du centre social de la Rocade ainsi qu’un groupe de parents et d’enfants de la Maison Pour Tous Champfleury ont rencontré la compagnie avec qui ils ont découvert la thématique du futur spectacle : l’alimentation, la confection d’un plat et le voyage des aliments jusqu’à notre assiette.

« Quel est votre plat préféré, d’où proviennent les aliments qui le composent à votre avis ?», des questions qu’Adriana Alosi et Hélène Dattler ont posé aux enfants avant de jouer à reconnaître des aliments les yeux fermés et de créer des cartes de pays imaginaires où l’on peut aller chercher toutes sortes d’aliments. A travers cette thématique, ils ont exploré la danse et les mouvements du corps : comment danser ce que l’on a ressenti dans la bouche, un goût acide, un goût amer ?.. Comment danser ensemble, en duo, faire des mouvements en écho. Un exercice difficile auquel les participants se sont initiés avec brio !

PBA5

Les P’tits bouts d’art
Voir, rencontrer, pratiquer, aiguiser son regard, c’est le sens que donne l’Éveil Artistique aux «P’tits Bouts d’Art», projet développé avec les centres sociaux de La Fenêtre/Quatre saisons, de la Rocade/Grands Cyprès et à la Maison Pour Tous Champfleury auprès des parents et enfants. Le principe fondateur est de favoriser l’accès des jeunes enfants (3/6 ans) au spectacle vivant et d’y associer des ateliers de sensibilisation. Des artistes, issus de compagnies qui créent des spectacles pour les enfants, sont invités à intervenir en amont de leur spectacle, en ateliers de pratiques artistiques (marionnettes, théâtre, danse, musique, arts plastiques).

L’Eveil Artistique à Utopia

Utopia

Durant ces trois derniers jours, les enfants (en famille, en classe ou en groupe) ont découvert 10 courts-métrages à Utopia, accompagnés par l’équipe de Cinambule qui a sélectionné et commenté le contenu de la séance. De « Tim Tom », en passant par « Ex E.T » ou encore « Animatou » ils ont eu un aperçu de la richesse et la diversité du cinéma d’animation.

Personnages à têtes de flipbook, course poursuite entre chat et souris dans tous leurs états (crayon, peinture, 3D, pâte à modeler), extraterrestres formatés ou ogre en papier, il y en avait de tous les genres, de toutes les couleurs, de tous les pays. Une séance riche en émotions qui a suscité un vif intérêt de la part des jeunes spectateurs et bien des questions…

« C’est quoi un court-métrage ?.. »
« C’est  comme un film mais d’une durée plus courte (entre 1 et 59 minutes avons-nous appris hier après-midi) et pourquoi métrage : ça fait penser à mètre… et qu’est-ce qu’on mesure? La longueur de la pellicule! » (Par exemple, à l’inverse, pour un long-métrage la longueur de la pellicule dépasse un kilomètre…)

« Mais s’il faut 24 images pour faire une seconde, combien il en faut pour faire une minute, une heure?!… » A vos calculettes !

Rendez-vous avec le Collectif Recherche-Action 84

RA-84

Lancé en octobre 2014 dans le cadre de La Belle Saison des Arts Vivants avec l’enfance et la jeunesse, le collectif Recherche-Action 84 a pour but de construire en Vaucluse un projet territorial d’actions d’éducation artistique et culturelle en Vaucluse. Le comité de pilotage, à l’initiative de ce projet, regroupe quatre structures culturelles vauclusiennes : La Garance – Scène Nationale de Cavaillon, L’Eveil Artistique – Scène conventionnée pour le jeune public d’Avignon, Le Théâtre des Doms – Avignon et Le Vélo Théâtre – Apt, auxquels s’ont associés chercheurs universitaires,acteurs culturels, artistes, élus et techniciens des collectivités territoriales dans une démarche collective à l’échelle du département.

Prochain rendez-vous : mercredi 3 février
pour rendre compte des résultats de la Recherche-Action et l’évaluer.

Lieu : Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse
Horaire et salle à confirmer.

Génération Belle Saison

génération-BS

Initiée en 2014 par le Ministère de la Culture et de la Communication, l’opération La Belle saison avec l’enfance et la jeunesse a mis en valeur sur l’ensemble du territoire national la création contemporaine pour la jeunesse dans les domaines du spectacle vivant.

Arrivée à son terme, La Belle Saison devient Génération Belle Saison, un plan d’actions pour amplifier le travail déjà accompli et pour structurer et développer la culture et les arts vivants à destination de l’enfance et de la jeunesse. Comprenant 23 propositions, ce plan s’articule autour de plusieurs thèmes forts : la mobilisation des acteurs et le développement de leurs compétences professionnelles, l’accompagnement et le soutien au artistes et à leurs œuvres jeune public, l’éducation artistique et culturelle, la prise en compte des territoires, l’amplification de la communication et de la visibilité des actions ainsi que leur observation et évaluation.

« Partout sur le territoire, et dans chaque lieu de culture, les jeunes doivent avoir accès à une offre de qualité pour les arts vivants. (…) Pour que naisse et grandisse en eux ce désir d’art vivant – désir de musique, désir de théâtre, désir de danse, d’opéra, de cirque, d’art de rue, de spectacle. Pour que se tisse entre eux cette trame qui rassemble et qu’on appelle la culture. Pour qu’ils grandissent avec la capacité à mettre leurs peurs à distance et à regarder l’avenir avec l’optimisme de la volonté. Pour qu’ils soient libres de rêver le monde, libres de rêver de le transformer. »

Fleur PELLERIN, Ministre de la Culture et de la Communication

[wpdm_package id=’4827′]

Le petit peuple des murs revisité par des élèves d’Avignon

suite_streetart_monclar3 Suite à leur visite de l’exposition « Le petit peuple des murs », les élèves de l’école élémentaire Marcel Perrin se sont emparés des œuvres de street art présentées et ont proposé chacun leur propre création, à partir de leurs souvenirs et en s’inspirant des techniques utilisées par les artistes. Space Invader, Nemo, Monsieur Chat, Paella Chimicos et Speedy Graphito sont à l’honneur ici. Merci aux élèves d’avoir partagé ces belles créations !
  « Le Petit peuple des murs » est une exposition sensorielle créée par l’Association Artesens. Une découverte du street art proposée à Avignon du 27 octobre au 7 novembre 2015.   suite_streetart_monclar1

Le petit peuple des murs s’étend aussi sur Avignon…

suite_streetart_croix Suite à leur visite de l’exposition « Le petit peuple des murs », des élèves du collège Roumanille accompagnés par l’Espace social et Culturel de la Croix des Oiseaux se sont essayés au street art, à la manière de Jef Aerosol. Chacun choisit un instrument, prend la pose, puis la photo se transforme en pochoir et l’image prend place sur le mur…
« Le Petit peuple des murs » est une exposition sensorielle créée par l’Association Artesens. Une découverte du street art proposée à Avignon du 27 octobre au 7 novembre 2015.  

Atelier Gourmand…

atelier_chocolat_halles

Atelier chocolat avec les spectateurs de « Papa est en bas » de la compagnie La Clinquaille (spectacle accueilli à la Maison Pour Tous Monclar les 9, 10 et 12 décembre)

Dimanche 13 décembre, le rendez-vous est donné aux spectateurs de « Papa est en bas » pour un atelier un peu spécial… 9h30, tout le monde est là, la matinée commence par un tour des Halles à la rencontre des commerçants et des produits qu’ils proposent. Puis on relève ses manches et c’est l’heure de l’atelier cuisine ! Au menu : truffes en chocolat garnies de caramel au beurre salé…

Chacun y va à cœur joie et à pleines mains et on en profite pour découvrir de vraies fèves de cacao. L’atelier fini, on goûte nos créations ! Un régal…

La Recette
Pour le chocolat (ganache) : prévoir autant de chocolat que de crème avec une gousse de vanille. 
Plus 20% de beurre. Pour faire fondre le chocolat : verser par dessus la crème 
liquide vanillée très chaude. Mélanger.
Pour le caramel : mettre le sucre sur feu, sans eau. Attendre qu'il se transforme en caramel..
Puis ajouter du beurre doux et de la crème dans caramel. 
On ajoute ensuite un peu de fleur de sel.
On met le caramel sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 
Puis au frigo, jusqu'à ce qu'il ait la consistance de la pâte à modeler. 
De même pour la ganache (sur plaque et au frigo).
Quand le caramel est froid, on en fait des petites boules.
Au bout de 2h, sortir la ganache du frigo. Mettre une boule de caramel au sein d'une cuillerée
de ganache et rouler le tout dans du cacao. 
Bonne dégustation !
atelier_chocolat_halles2

Et la marionnette fût…

LADMV-T1-marionnette1 Fin du parcours autour de la marionnette. Après Sylvie Osman, marionnettiste et metteur en scène de la compagnie Arketal, c’est par Greta Bruggeman, scénographe et factrice de marionnette de la même compagnie, que les enfants ont été accompagnés pour créer leur propre marionnette et apprendre à l’animer. Bergers, villageois, charbonniers ont pris vie dans les mains des enfants, dans le prolongement de « L’homme qui plantait des arbres » spectacle de marionnettes de la compagnie Arketal que les enfants ont découvert à la Chapelle des Pénitents blancs pour couronner cette première séquence.


L’ Art dans ma ville
De novembre 2014 à juin 2016, l’Éveil Artistique, soutenue par la Fondation Total, accompagne quatre classes à la découverte de six disciplines artistiques et des structures culturelles référentes de la ville. Le parcours est constitué d’ateliers de pratique artistique, de séances plus théoriques autour de la discipline à découvrir et de rencontres avec des artistes et des œuvres.

En 2015, les enfants ont découvert le théâtre, la danse et la musique.

Mini-stage hip-hop

blog_stage Dans le cadre de Drôle(s) d’Hiphop et en partenariat avec le Théâtre Golovine, l’Eveil a organisé un stage avec Julien Gros de la compagnies Havin Fun les 19, 20 et 22 octobre. Les 32 enfants participants (répartis en 3 groupes) ont eu le plaisir de chacun partager deux ateliers avec Julien et de découvrir sur scène l’univers de son spectacle « Mauvais rêve de bonheur » auquel ils ont assisté au Théâtre Golovine.

Paroles des visiteurs de l’expo le Petit peuple des murs

parole_ppdm
Du 27 octobre au 7 novembre l’Eveil Artistique a accueilli l’exposition d’Artesens « Le petit peuple des murs » qui permet la découverte du street-art au travers du travail de 10 street-artistes.

Quelques paroles recueillies dans le livre d’or :
Nous pensons que le street-art devrait être autorisé par la loi afin de développer la créativité des artistes
Impressionnat, interressant, créatif, magnifique, moderne, atypique, urbain, coll, éveiln kudique, artistique, trop cool, incroyable, surprenant, extra-ordinaire, rigolo, moment magique avec leurs petits-enfants
ESC Croix des Oiseaux

Superbe et très accessible
Véronique et ses 2 petis enfants

Super expo! Les enfants se sont régalé
Une expo qui parle aux enfants, elle est dans l’air du temps.

Centre de loisirs de Champfleury

Chouette expo… (…) C’est intéressant de nous donner l’occasion de créer à la façon de… mais avec notre imagination
ESC Croix des oiseaux

Des grands-parents valentinois qui ont passé un moment magique avec leurs petits-enfants
B. M-Odile

Superbe et très accessible
Véronique et ses 2 petis enfants

Merveilleux moment avec Lucile qui explique très bien le street-art. ANimation super, à voir et à revoir
B. M-Odile

Superbe et très accessible
Une grand-mère et sa petite fille

Street-art map Avignon

street_art_map
A l’occasion de l’exposition Le petit peuple des murs, partez sur les traces du street art avignonnais, ouvrez grands les yeux, levez les têtes et découvrez votre ville autrement ! Vous souhaitez enrichir la carte ? Envoyez-nous vos photos et l’adresse correspondante sur contact[@]eveilartistique.com ! ———————–
On en parle même sur France 3 !
street art

Lire en famille – à la Bibliothèque Jean-Louis Barrault

    Lire_en_famille_Bibli

Quatrième séance autour du livre, lundi 7 décembre visite de la Bibliothèque Jean-Louis Barrault. Accueillis par Cécile Guillon, responsable de la section jeunesse, mamans et enfants partent à la découverte des différents étages de la bibliothèque. Terminus : l’espace jeunesse où les enfants s’approprient le lieu, les livres, avant d’assister à une lecture proposée par Cécile. Un bel après-midi qui se clôture autour d’un goûter convivial !


Lire en famille

Projet soutenu par la Fondation SNCF avec dans le cadre du programme « Entre les lignes » pour prévenir l’illettrisme et donner le goût des mots.

Lire_en_famille_Bibli2

Découverte de la marionnette

LADMV--T1-Sylvie Reprise du parcours « L’Art dans ma ville » avec les écoles Trillade, Louis Gros, Scheppler et Marcel Perrin. Cette année on débute avec la découverte des marionnettes ! Sylvie Osman de la compagnie Arketal rencontre les quatre classes :  » A votre avis c’est quoi être marionnettiste ?.. De quoi ai-je besoin pour donner vie aux marionnettes ? Mes mains, ma voix et mon souffle… » Et c’est parti pour une démonstration! Marionnettes à gaine, à tiges, à fils, autant de techniques que les élèves ont pu observer et expérimenter. Au cours des prochaines séances, ils construiront leur propre marionnette et apprendront à les manipuler.

L’ Art dans ma ville

De novembre 2014 à juin 2016, l’Éveil Artistique, soutenue par la Fondation Total, accompagne quatre classes à la découverte de six disciplines artistiques et des structures culturelles référentes de la ville. Le parcours est constitué d’ateliers de pratique artistique, de séances plus théoriques autour de la discipline à découvrir et de rencontres avec des artistes et des œuvres. En 2015, les enfants ont découvert le théâtre, la danse et la musique.

Lire en famille

Lecture-en-famille Première séance autour du livre, mardi 13 octobre à l’Espace Social et Culturel de la Croix des Oiseaux, avec Sylvie Prabel Quoirin de la Compagnie Le Jardin d’Alice… Sylvie s’installe, un tabouret, un panier rempli de livre et voilà mamans et enfants embarqués au cœur des histoires.. Chaque enfant choisit son livre à tour de rôle, Sylvie donne vie et voix aux couleurs, à la lune, aux éléphants et aux serpents! La prochaine fois, c’est au tour des mamans.

Lire en famille

Projet soutenu par la Fondation SNCF avec dans le cadre du programme « Entre les lignes » pour prévenir l’illettrisme et donner le goût des mots.

UA-56444678-1